Appel de personnalités à Emmanuel Macron pour soutenir Claude Mangin dans son 17eme jour de grève de la faim

Un appel lancé avant-hier qui a déjà obtenu plus de 200 signatures d’artistes, d’avocats, de personnalités politiques et d’associations, adressé à Emmanuel Macron, Président de la République Française, pour soutenir Claude Mangin-Asfari, citoyenne française en grève de la faim depuis le 18 avril afin d’obtenir à nouveau son droit de visiter son mari en prison au Maroc.

Parmi ces personnalités, le célèbre acteur espagnol Javier Bardem, mais aussi  des membres du Parlement, et autres élus issus de différents partis politiques

Le droit élémentaire de Claude Mangin de visiter son mari, Naama Asfari, prisonnier politique Sahraoui du groupe de Gdeim Izik, lui a été refusé pendant près de 2 ans par les autorités marocaines qui ne l’autorisent plus à entrer dans le pays.

Ce refus d’entrer au Maroc représente  une interdiction de visiter son mari, ce qui constitue une grave violation de son droit élémentaire à une vie privée et familiale et contraire au droit international humanitaire.

La décision des autorités marocaines a été prise lorsque le Comité contre la Torture des Nations Unies (CAT) examinait favorablement la plainte pour torture de Naama Asfari contre le Royaume du Maroc

L’avis définitif du CAT, rendu le 12 décembre 2016 a reconnu, concernant Naama, une violation par l’Etat marocain de plusieurs articles de la Convention contre la Torture et autres traitements ou punitions cruels, inhumains ou dégradants. Le CAT a invité expressément le Royaume du Maroc « à s’abstenir de tout acte de pression, d’intimidation ou de représailles susceptibles de nuire à l’intégrité physique et morale du plaignant et de sa famille »

Claude Mangin-Asfari, citoyenne française et enseignante dans un collège de la région parisienne, est la femme de Naama ; le lundi 16 avril 2018, pour la quatrième fois en près de 2 ans, elle a essuyé un refus d’entrer sur le territoire marocain, sans aucune explication.

Claude a décidé de se mettre en grève de la faim illimitée le 18 avril afin d’obtenir la restauration de son droit à visiter son mari Naama actuellement détenu dans la prison de Kenitra au Maroc.

Les personnalités qui ont signé la pétition considèrent que ces refus d’entrer au Maroc constituent des représailles à l’encontre de Naama et de sa femme, qu’il violent les recommandations du CAT ; ils  appellent  Emmanuel Macron et le gouvernement français à mettre tout en œuvre pour s’assurer que les autorités marocaines respectent la loi internationale humanitaire et autorisent Claude Mangin Asfari à visiter son mari Naama Asfari.

1 réflexion au sujet de “Appel de personnalités à Emmanuel Macron pour soutenir Claude Mangin dans son 17eme jour de grève de la faim

Les commentaires sont fermés.

Uso de cookies

porunsaharalibre.org utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies