La communauté et les associations sahraouies en France et en Belgique s’adressent à Morgherini à propos de la détention arbitraire de la militante sahraouie Mahfouda Lefkir

This post is also available in: Español (Espagnol) Português (Portugais - du Portugal) English (Anglais)

A Mme, Federica Mogherini
Haute représentante de l’Union Européenne
Pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

Nous, Le Collectif des Associations Sahraouies de France et de Belgique, nous avons appris que la militante Mahfouda Lefkir avait été arrêtée le vendredi 15 Novembre 2019 par les autorités d’occupation marocaines, alors qu’elle assistait au procès de son cousin Mansour Othman, âgé de 15 ans, qui a été condamné à 1 mois de prison. Mansour a été arrêté le 28 octobre et accusé d’avoir participé aux célébrations de la victoire de l’équipe algérienne en Coupe d’Afrique.

La jeune mère, membre de l’association “Coordination de Gdeim Izik” et de l’Association marocaine des droits de l’homme, a été arrêtée à l’intérieur de la salle d’audience du tribunal de El Aaiún sous prétexte d’avoir “agressé un fonctionnaire” lorsqu’elle avait posé des questions sur le cas de son cousin.

En refusant de monter dans un fourgon de transport commun de prisonniers, avec seulement des prisonniers de sexe masculin, elle a été brutalement battue devant tout le monde lors du procès.

Mahfouda a été présentée le samedi 16 novembre devant le procureur du roi. En l’absence de son avocat, le procureur l’a envoyée à la prison noire d’El Aaiun. La famille n’était pas autorisée à lui donner les médicaments qu’elle devait prendre quotidiennement, sachant que Mahfouda a un kyste au niveau de la tête et attend une intervention chirurgicale depuis plusieurs mois.

Après son arrestation, l’état de Mahfouda s’est aggravé et ses pénitentiaires ont dû appeler une ambulance et lui donner une injection pour la calmer, sans connaître son état de santé.

Mahfouda est une activiste bien connue et est depuis longtemps ciblée par la police marocaine. La militante sahraouie a été victime de plusieurs attaques des autorités marocaines lors de manifestations pacifiques auxquelles elle participe régulièrement pour réclamer la libération des prisonniers politiques et l’indépendance du Sahara Occidental.

C’est pourquoi, nous nous adressons à vous en urgence, car nous sommes très préoccupés par son état de santé après une violente agression, des injections sans précaution et une négligence, Surtout lors de son procès aujourd’hui, où le procureur du roi a refusé de la libérer temporairement en raison de son état et a ordonné que son procès soit reporté au 27 novembre 2019.

Le collectif des Associations de la Communauté Sahraouie de France et de Belgique s’inquiète de la continuité des violations des droits de l’homme au Sahara Occidental occupé et lance un appel à l’Union Européenne pour démontrer la priorité qu’elle accorde à la protection et la promotion des droits de l’homme dans toutes les régions du monde y compris le Sahara Occidental et exiger au Maroc de se conformer à la légalité internationale et respecter ses engagements dans ce domaine.

Nous vous prions d’agréer, Mme, l’expression de notre très haute considération.
Paris, le 19 Novembre 2019

Collectif des Associations Sahraouis de France et de Belgique : shdiasporafr@gmail.com

Les soussignés :
Signé par les ONG de la communauté Sahraouie de France et Belgique:
1- Association de la Communauté Saharaouie en France
2- Association des Femmes Saharaouies en France
3- Association des Sahraouis en France
5- Association Culture Sahara – Centre de France
6- League des Jeunes et des Etudiants Sahraouis en France
7- Association Culturelle Franco-Sahraouie
8- Association des Sahraouis de Bordeaux
9- Association d’Amitié avec le Sahara Occidental en Midi -Pyrénées (Toulouse)
10- Association des Sahraouis de Périgueux
11- Association Sahraouie pour la Souvgarde de l’Environnement du Sahara Occidental (ASESO)
12- Association Sportive des Sahraouis de France
13- de Vereniging van de Saharawigemeenschap in Belgie – Belgium
14- Le Sahara n’est pas à Vendre – Association Sahraouie à Bruxelles. 15 – CARASO