Déclaration de Sidi Omar, représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies

This post is also available in: Español (Espagnol) Português (Portugais - du Portugal) English (Anglais)

PUSL.- Le Conseil de sécurité devrait tenir une séance privée du VTC sur la MINURSO jeudi matin.

Bien que la session se tiendra à un moment où le monde est confronté aux conséquences de la pandémie de coronavirus, nous espérons que le Conseil de sécurité prendra des mesures concrètes pour changer le statu quo et relancer le processus de paix au Sahara occidental.

Nous espérons également que le Conseil de sécurité enverra un message fort au Maroc, puissance occupante, pour qu’il mette fin à ses actions illégales et déstabilisatrices dans les territoires occupés sahraouis.

Ce que notre peuple attend de l’ONU et du Conseil de sécurité en particulier, ce sont des actions, pas des paroles, des actions qui leur permettraient d’exercer librement et démocratiquement leur droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance.

La prochaine réunion du Conseil de sécurité est donc une nouvelle occasion pour le Conseil d’aller au-delà du «statu quo» et de démontrer sa détermination à mettre un terme au conflit qui dure depuis des décennies au Sahara occidental et, avec lui, aux souffrances de notre peuple.

VTC (vidéoconférence)