Question écrite à la Commission Européenne de Sandra Pereira au Parlement Européen

Attaques contre des militants sahraouis par les forces marocaines

PUSL 17 février 2021.- Il a été signalé que le siège, le harcèlement, les enlèvements, les agressions physiques et sexuelles sont des pratiques récurrentes que les forces d’occupation marocaines utilisent contre des hommes, des femmes et des enfants sahraouis comme une forme d’intimidation et de soumission au Sahara occidental occupé.

Le 28 novembre dernier, à El-Aaiun, une attaque contre le domicile du militant sahraoui Ali Salem Tamek a blessé plusieurs occupants; auparavant, le 19 novembre, à Bojador, la militante Sultana Khaya et sa famille ont été battues à l’entrée de leur domicile.

Selon les organisations de terrain, ces situations sont récurrentes.

Je demande:
Connaissez-vous ces situations qui constituent des violations des droits humains?

Quelles démarches avez-vous prises avec le Front Polisario pour connaître les conditions humanitaires dans les territoires sahraouis occupés?