Mémorandum sur les allégations du Royaume du Maroc sur la zone tampon

Le Maroc a orchestré ces jours ci un tapage médiatique et diplomatique sans précédent qui a atteint le stade de l’hystérie. Il a même brandi la menace d’engager une action militaire pour annexer les zones libérées, prétextant, selon Rabat, que les forces sahraouies ont violé l’accord du cessez-le-feu conclu entre les deux parties depuis 1991.

Ce tapage de Rabat a été accompagné par une campagne de désinformation sur la réalité qui existe sur le terrain en semant la confusion sur les données géographiques acceptées d’un commun accord par les deux parties, le Front Polisario et le royaume du Maroc.

C’est à ce sujet que les clarifications suivantes s’imposent:

1- L’Accord Militaire N° 1 organisant l’opération du cessez-le-feu entre le Front Polisario et le Maroc stipule que le mur de défense est la ligne de démarcation entre les deux armées jusqu’a à la tenue du référendum et connaitre le statut définitif du territoire, avec la création d’une zone tampon à l’Est du mur large de 5 km sur 2700 km de long. Lire la suite…

Ayúdanos a difundir >>>