Abbahah, prisonnier politique saharaoui entame une grève de la faim

Nous, la famille de Sidi Abdallah Abbahah, prisonnier politique saharaoui du groupe de Gdeim Izik, actuellement détenu au sein de la prison marocaine de Tilftet 2, située à plus de 1200 kilomètres de sa ville natale, El-Aaiun, au Sahara Occidental, informons qu’il a commencé le 1 octobre 2018, une grève de la faim illimitée.

Sidi Abdallah Abbahah a été arrêté en 2010 après le démantèlement de Gdeim Izik et malgré l’absence de preuve quant à une quelconque culpabilité, la Cour d’appel Rabat l’a condamné à perpétuité en 2017, suite à un procès marqué par de nombreuses violations des garanties d’un procès équitable.

Abdallah subit un harcèlement quotidien et se voit infligé des mauvais traitements. Il est à l’isolement prolongé depuis son transfert à Tiflet2, victime de torture psychologique, et de raids quotidiens dans sa Cellule qui s’accompagnent même de violence physiques. Lire la suite…

Ayúdanos a difundir >>>