Horst Köhler attendu à Laâyoune pour une visite de quatre jours

Horst Köhleryabiladi.com-. Horst Köhler prévoit de se rendre dans la première semaine d’avril à Laâyoune. L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU au Sahara sera en visite durant quatre jours. Au quartier général de la MINURSO, les préparatifs pour le médiateur allemand ont déjà commencé, avec notamment des travaux de peinture.

Au cours de son séjour, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU compte effectuer des tournées, par avion, sur les quatre Team Site de la MINURSO installés dans la région. A Laâyoune, Köhler devrait également se réunir avec les représentants des associations pro-Polisario, des unionistes et des autorités marocaines.

Le choix du timing de la visite est bien calculé. En effet, cette date est à quelques jours d’écart de la présentation d’un nouveau rapport d’Antonio Guterres sur la Sahara occidental, ce qui réduit les marges de manœuvre du Maroc. Lire la suite…

Ayúdanos a difundir >>>

Kohler: mon mandat consiste à parvenir à une solution garantissant l’autodétermination du peuple sahraoui

Horst KöhlerNew  YorK, 24 marrs 2018 (SPS)

L’ancien président allemand, Horst Kohler, a défini avec clarté son mandat en tant qu’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara occidental, en expliquant devant le Conseil de sécurité qu’il consistait à “trouver une voie pour l’avenir” pouvant mener à une solution garantissant l’autodétermination du peuple sahraoui.

“Mon rôle dans ce processus n’est pas celui d’un arbitre qui doit juger qui avait raison et qui avait tort dans le passé. Mon mandat consiste à trouver une voie pour l’avenir, une voie pouvant mener à une solution mutuellement acceptable et qui permette l’autodétermination du peuple sahraoui”, a affirmé Kohler dans sa première présentation sur le Sahara occidental, reprise par  l’APS..

Kohler qui a expliqué sa vision du processus de paix qu’il compte relancer prochainement a précisé que son objectif était de relancer les négociations directes entre les deux parties au conflit dans le courant de l’année 2018. Lire la suite…

Ayúdanos a difundir >>>